CHRISTIANE VIORNERY

C'est au début des années 70, alors que les peintres avaient tendance à abandonner le « châssis », que Christiane Viornery s'inscrit aux Beaux-Arts de St Etienne.
À cette même époque, elle rencontre le groupe « Support Surface » et s'engage avec passion dans l'exploration de la matière textile comme autre moyen d'expression.
Aujourd'hui, riche de ces expériences, elle a choisi de revenir à la peinture sur « châssis », mais « la mémoire du tissu » reste très présente dans son oeuvre.
Le Baroque et le divin sont des thèmes explicitement répétés dans ses tableaux.
Christiane évoque le voyage entre la présence et l'absence, la perte et le retour, la douleur et l'extase.